+ d’infosRevoir L’oeuvre

Brûlure sur papier

Description de l’œuvre

Sur un papier à dessin blanc cassé à fort grain l’artiste a réalisé une spirale d’un brun foncé quasi noir.  Elle résulte d’une brûlure occasionnée par un élément en combustion déposée à même le papier.

La spirale est excentrée : elle s’enroule ou se déroule de manière irrégulière. A certains endroits la brûlure a transpercé le papier et à d’autres, elle est atténuée ne laissant apparaître qu’un trait ou un gros point brun noir.

On peut deviner sur la gauche une très légère trace de brûlure rendue perceptible par un trou rond dans la feuille et deux encoches sur son bord gauche.

Les couleurs sont en harmonie et en contraste : en harmonie car elles appartiennent à la même famille des couleurs de terre (brun, beige) et en contraste grâce à l’opposition des deux nuances de marron (marron foncé de la brûlure et beige du support)

Interprétation possible de l’œuvre

La spirale fait partie du vocabulaire symbolique universel. Ici, Jerry RENE-CORAIL en propose une relecture en déposant sur une feuille un fumigène en forme de spirale qui marque en brûlant la feuille –support de sa combustion.

L’artiste joue avec l’aléatoire puisque le contact avec la feuille de l’élément qui brûle et la régularité de sa combustion ne sont pas prévisibles.

Cette production artistique vient en amont des « peintures » de feu de grande dimension réalisées par Jerry RENE-CORAIL sur la plage.

Notions

Harmonie /contraste

Couleurs de terre

Aléatoire