+ d’infosRevoir L’oeuvre

Le parcours de la vie et la réussite

Description de l’œuvre

À l’intérieur d’un cadre carré, Franky AMETE construit un motif savant constitué de formes souples entrelacées. Par le jeu des couleurs, fond et formes se superposent. L’artiste a employé des sables colorés « couleurs de terre ». Les entrelacs s’installent en suivant les diagonales. Les formes en écru se détachent du fond par un contraste plus ou moins léger en fonction des couleurs limitrophes.

C’est une abstraction géométrique qui demande une grande dextérité et de la rigueur. En effet, Franky AMETE exploite une nouvelle technique en employant du plastique adhésif ou de la colle pour fixer les sables de couleur. Avant, on trouvait les pigments naturels dans la nature comme les argiles, le charbon ou des pigments végétaux que l’on broyait pour certains dans des mortiers avec des pilons ; le liant était souvent une résine (sève) de plante. Aujourd’hui, on les achète chez les marchands de couleurs de même que la colle polyvinylique.

Interprétation

Chaque forme employée, ligne employée peut avoir une signification pour l’artiste comme ici l’échiquier peut symboliser les étapes de la vie. Ces symboles évoluent avec le temps et changent en fonction des artistes et des époques. 

D’aucuns disent que les motifs reproduits sont des représentations symboliques sexuelles, totémiques ou ésotériques. Il vaut mieux demander à chaque auteur le sens des formes qu’il emploie, de même que le choix des couleurs.

Cette composition à l’aspect géométrique est un Tembé. Il s’agit d’une expression artistique réalisée sous forme de peinture ou de sculpture par des artistes autodidactes des peuples (Djuka, Saramaka, Aluku…) de la vallée du fleuve Maroni situé à la frontière du Surinam et de la Guyane française.

Ces productions artistiques étaient réalisées en priorité sur des supports usuels : portes, pagaies, tabourets, couverts, peignes, plats…

Au vu de leur succès, les artistes se sont appropriés un mode d’expression occidentale : le tableau afin de pouvoir écouler plus facilement leurs productions.